Enedis rejoint la Fondation en tant que membre associé

L’entreprise ENEDIS rejoint la Fondation partenariale en tant que membre associé et souhaite ainsi s’inscrire activement dans les activités « Vie Universitaire et animation des territoires ». Nous avons rencontré Amélie Dougy, directrice territoriale Haute-Vienne.

 

Madame Dougy, vous êtes directrice territoriale Haute-Vienne d’ENEDIS depuis juillet 2021. Pouvez-vous nous parler des missions principales du groupe ENEDIS ?

Enedis est une filiale indépendante du groupe EDF depuis 2008. Nous gérons équitablement le réseau de distribution d’électricité public sur 95 % du territoire français et réalisons toutes les interventions techniques (raccordement au réseau électrique, dépannage, relevé de compteur…), quel que soit le fournisseur d’électricité du client. Le réseau de distribution achemine l’électricité jusqu’aux clients et collecte la production des énergies renouvelables.

Dans un secteur en pleine mutation, Enedis se place au cœur de la transition énergétique en œuvrant à la modernisation du réseau électrique tout en créant de la valeur dans les territoires. Avec l’implantation de son nouveau siège social sur le site d’Ester Technopole, la Direction régionale d’Enedis Limousin confirme sa volonté d’être au coeur de l’écosystème économique, universitaire, numérique et associatif avec lequel elle travaille quotidiennement.

ENEDIS est très sensible à l’innovation et à la coopération avec les étudiants de l’Université de Limoges. ENEDIS est ainsi engagé dans plusieurs challenges et ateliers innovants. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Enedis a pour ambition majeure de renforcer son écosystème de l’innovation pour mieux préparer le monde de demain. Comment ? En créant davantage de connexions et d’interactions entre les experts nationaux et les équipes opérationnelles, mais aussi entre l’entreprise et les acteurs externes de chaque territoire.

Pour dynamiser l’innovation, nous organisons notamment des challenges, avec des start up ou encore des étudiants. Le dernier challenge a été créé pour permettre aux étudiants d’apprendre à collaborer entre eux et surtout avec des entrepreneurs sur des thématiques telle que l’intelligence artificielle. L’intelligence artificielle consiste à mettre en œuvre un certain nombre de techniques visant à permettre aux machines d’imiter une forme d’intelligence réelle. L’IA se retrouve implémentée dans un nombre grandissant de domaines d’application., c’est ainsi que se sont retrouvés l’ENSIL ENSI, l’IAE et 3iL pour planchés sur des projets très innovants qui d’ailleurs ont tous été récompensés !

Faites-vous appel à des étudiants pour du recrutement en stage ou en alternance ? Si oui, quels profils recherchez-vous ?

Oui effectivement, Enedis recrute chaque année des étudiants en alternance et accueille de nombreux stagiaires. Nous recrutons du niveau CAP au Bac+5 notamment sur des métiers techniques comme des techniciens d’intervention et des électrotechniciens qui entretiennent et développent le réseau de distribution d’électricité. Nous recherchons également des chargés de projets et de conception qui réalisent des études de préparation de chantiers. Nous embauchons également des managers, des responsables d’équipes, aussi bien dans le domaine technique, que de la communication, de l’innovation, de la finance et des ressources humaines. Enedis propose des parcours professionnels riches et variés dans la durée, selon les aspirations de chacun.

 

Vous avez rejoint la Fondation partenariale en tant que membre associé afin de nous accompagner sur notre programme d’actions pluriannuel et d’être au plus proche des acteurs universitaires. Nous vous remercions grandement de votre soutien. Quelle orientation souhaitez-vous donner à ce partenariat  ?

La Fondation a de beaux projets dans lesquels nous aimerions nous inscrire, tel que le challenge Com.e.T par exemple mais également dans la participation de tables rondes ou conférences abordant les enjeux de la transition écologique, tels que la neutralité carbone, le développement des énergies renouvelables, la mobilité électrique, la sobriété énergétique etc. Enfin, ce partenariat a pour ambition de permettre aux étudiants de se familiariser avec le monde de l’entreprise, au travers de rencontres, de challenge, de projets collectifs.

 

Delphine Camilleri, Présidente de la Fondation Partenariale, et Amélie Dougy, directrice territoriale Haute-Vienne d’Enedis lors de la signature de convention de partenariat

 

Madame Dougy, nous vous remercions d’avoir pris le temps de répondre à nos questions.


Interview réalisée en avril 2022