Chaire Gestion du conflit et de l’après-conflit

Présentation de la Chaire

La Chaire d’excellence Gestion du conflit et de l’après-conflit, pluridisciplinaire, s’appuie sur l’Observatoire des mutations institutionnelles et juridiques (OMIJ-FDSE) et s’appuie sur l’ADER-LPC, la Fondation Varenne-Le Populaire, l’Institut universitaire Varenne, l’ALEC.

Elle est soutenue par le Conseil régional et l’Europe et collabore avec de nombreux organismes et institutions universitaires en France et à l’étranger. En plus de la formation initiale et continue, la Chaire développe un programme de recherche en matière de justice pénale internationale et transitionnelle, et de gestion mémorielle et culturelle des conflits permettant la restauration de la paix sociale

La Chaire abrite un Institut international de recherche sur la conflictualité (IiRCO) propre à offrir aux chercheurs une base de données internationale archivistique, indexée et valorisée, et une capacité d’analyse et d’expertise sur les situations post-conflictuelles.

Contact

Pascal PLAS

Responsable de la Chaire d’excellence Gestion du conflit et de l’après-conflit

Courriel : pascal.plas@unilim.fr

Tél 05 55 35 88 60 ou 06 45 82 72 99

Laboratoire OMIJ 

Faculté de Droit et des Sciences Économiques – 5 rue Félix Eboué, B.P. 3127, 87031 Limoges Cedex 1

SITE INTERNET
BLOG

Si vous souhaitez soutenir cette chaire, cliquez sur ce lien ou contactez-nous

La Chaire d’excellence « Gestion du conflit et de l’après conflit », s’appuie sur des laboratoires de recherches ; elle repose en particulier sur l’Observatoire des mutation institutionnelles et juridique de l’Université de Limoges, composé de juristes positivistes et d’historiens spécialisés dans le traitement des conflits par résolution au moyen d’institutions judiciaires et par gestion grâce à des mécanismes alternatifs et une prise en compte des aspects mémoriels et des tensions qui peuvent en naître. Elle s’appuie aussi sur les laboratoires EHIC, FRED, XLIM, L3i.

La Chaire se développe selon trois axes de recherche :

Gestion juridique du conflit

§  Répression des crimes de guerre, des crimes contre l’humanité et des génocides en lien avec des juridictions pénales internationales
§ Droit européen des droits de l’Homme à partir de la jurisprudence de la CEDH, des textes et des rapports d’expertise du Conseil de l’Europe
§ Droit pénal militaire et sécurisation juridique et économique des missions d’interposition armée
§ Responsabilité pénale nationale des personnes et des entreprises en zone conflictuelle et post conflictuelle
§ Contraintes imposées par le droit des Nations Unies dans les zones post conflictuelles

Gestion non juridique du conflit

§ Analyse des instruments relevant des processus de régulation sociale qui permettent la restauration d’un Etat de droit et d’une communauté de vie
§ Mécanismes vindicatoires, kanun, tribunaux communautaires villageois en Afrique, structures « Vérités et réconciliation » (Afrique du sud, Côte d’Ivoire, Burundi, Guatemala, Pérou, Argentine, Algérie)

Gestion mémorielle des conflits

§ Grands procès internationaux : Nuremberg, Tokyo et procès nationaux post conflictuels
§ Question des dommages de guerre, des reconstructions, des réparations et statut juridique des biens culturels saisis et confisqués.
§ Production culturelle de l’après-conflit suscitant des débats conflictuels à caractère mémoriel : ouvrages historiques, mémoires, articles, littérature, filmographie, arts…
§ Monuments et politiques du souvenir ; établissements mémoriels, historiels, centres d’évocation et d’interprétation, commémorations
§ Gestion de la conversation des sites traumatiques

La Chaire abrite l’Institut international de recherche sur la conflictualité (IiRCO) propre à offrir aux chercheurs une base de données internationale archivistique, indexée et valorisée, et une capacité d’analyse et d’expertise sur les situations post-conflictuelles.

Elle dispose d’un ensemble de 46 correspondants, experts, au sein d’un espace collaboratif ouvert fournissant du conseil spécialisé (numérique juridique, archivistique) et de la documentation (droit pénal international et transitionnel, droit public, histoire, géostratégie, culture, déontologie et bonnes pratiques), dispense de la formation pour les professions juridiques et organise des rencontres de confrontation d’expériences « Clinique juridique », des forums, séminaires, colloques.

Partenaires

                                       

Concrétisation d’un partenariat entre : l’Université de Limoges, l’Institut universitaire Varenne, l’ADER-LPC, le groupe Fondation Varenne-Le Populaire du Centre, le Conseil régional du Limousin, l’Institut des Hautes Etudes de la Défense Nationale, Laboratoire Informatique Image et Interaction (L3i) – Université de La Rochelle
Conventions de recherche et d’échanges avec différentes universités à l’étranger – Université d’Athènes, Université de Sfax, Université de Venise, Université de Sydney, Université de Travnik (Bosnie).


Avec le soutien de l’Europe : 

La Chaire bénéficie du label Impact Académique de l’ONU