Chaire Grandes retenues et qualité des eaux


Présentation de la Chaire

L’hydroélectricité, première des énergies renouvelables, représente un enjeu important en termes de développement. Elle fait l’objet de nombreux échanges entre les gestionnaires de la ressource en eau et les exploitants des barrages hydroélectriques du fait des impacts qu’elle peut exercer sur la qualité des eaux et des milieux aquatiques. La chaire mise en place pour une durée de 5 ans a donc pour vocation de renforcer la recherche menée par le Groupement de recherche eau, sol, environnement (GRESE) sur les thématiques les plus sensibles concernant la qualité des eaux de rivières influencées par des installations hydroélectriques. La zone expérimentale concerne le fleuve Dordogne et le bassin de la Vienne.

Contact

Michel BAUDU 

Tél 05 55 45 73 6705 55 45 73 67
Responsable de la chaire Grandes retenues et Qualité des eaux

Laboratoire GRESE 
Faculté des Sciences et Techniques, 123 avenue Albert Thomas, 87060 LIMOGES cedex

SITE INTERNET 

Si vous souhaitez soutenir cette chaire, cliquez sur ce lien ou contactez-nous

Partenaires

EDF, producteur d’hydroélectricité
EDF, 1er producteur hydroélectrique de l’Union européenne, exploite, maintient et développe son parc de production dans le respect des usages de l’eau et en optimisant la ressource en eau. En France, la production d’origine hydraulique d’EDF équivaut à 10 % en moyenne de la production d’électricité d’EDF. Plus de 5 000 hydrauliciens travaillent au sein du parc hydraulique d’EDF en France, dont 300 en Limousin, notamment dans les métiers liés à l’exploitation, à la maintenance et à l’ingénierie. En Limousin, EDF exploite 41 barrages hydroélectriques dont la production équivaut à la consommation annuelle d’électricité de 800 000 habitants (soit plus de la région Limousin).